Contenu | Menu

Valeurs EM Strasbourg
Autres sites
Valeurs EM Strasbourg

Performance et médico-social : tabou ou quête du Graal ?

Publié le 5 mars 2018, Mis à jour le 6 mars 2018

Par le Docteur Célia Lemaire, maître de conférences en Sciences de gestion à l’EM Strasbourg business school, au sein du laboratoire HuManiS.

Celia Lemaire

Celia Lemaire

Le secteur médico-social français est un acteur majeur de l’économie française, et tend à prendre une place de plus en plus importante du fait des évolutions sociétales. En charge de l’accompagnement des personnes fragiles du fait de leur handicap ou de leur dépendance, notamment liée à l’âge, le secteur représente aujourd’hui plus de 6 millions d’usagers, plus de 30000 structures, plus de 60 milliards d’euros de financements publics. Les structures de ce secteur sont issues d’initiatives locales, de solidarité, de charité, ou de mobilisations familiales pour faire face à une situation particulière qui ne trouvait pas de solution adéquate pour aider un proche.

Dans le cadre du nouveau management public, et ce depuis une quinzaine d’années, les pouvoirs publics promeuvent les notions d’efficacité, d’efficience et de pertinence, les trois grands axes de la performance selon l’organisation mondiale de la santé. Les contrats d’objectifs et de moyens se multiplient, et sont généralisés à l’ensemble du secteur dans la dernière loi de financement de la sécurité sociale, ce qui accentue l’utilisation du mot de performance, encore tabou il y a quelques années.


Au-delà de la performance, le lien avec l’autre


Le terme de performance nous vient de l’anglais « to perform » et est associé aux domaines du sport ou de l’art. Il s’agit alors de réaliser une prestation à la fois exceptionnelle et unique. Ce terme a été introduit dans les entreprises, pour faire référence à la valeur de ce qui résulte du processus de production de biens ou de services. Il est commun d’évoquer le pilotage de la performance lorsque l’on fait référence au suivi d’indicateurs clés. Cependant, il n’y a pas une performance, mais une multitude.

Au-delà de la performance financière, les performances sociales, sociétales, organisationnelles s’avèrent essentielles pour toutes les organisations. Dans le médico-social, ce mot revêt un caractère particulier. Il convient d’éviter d’opposer le financier à la qualité, pour envisager un apport mutuel de ces deux visions de la performance. Si le médico-social bénéficie des avancées du sanitaire dans le domaine de la performance financière, des potentiels d’optimisation, et des recherches de gaspillage ; la performance économique ne saurait être un objectif en soi. C’est plutôt un moyen, au service d’une performance globale de l’accompagnement des personnes.

Cette vision holistique de l’autre est moins fréquemment mise en avant ; c’est pourtant ce que le secteur peut apporter aux autres domaines d’activité. Au centre des préoccupations des professionnels du secteur médico-social, se situe le lien avec l’autre. C’est dans cette vision de l’autre tel qu’il est, dans ce travail de recherche de lien que se situe la véritable performance du secteur. Parce qu’accompagner une personne dans sa propre réalisation, c’est une véritable performance, que les acteurs du secteur renouvellent quotidiennement.
Partagez ! Recommandez !

Liens directs
Suivez-nous
EM Strasbourg Business School
61 avenue de la Forêt-Noire
F-67085 Strasbourg Cedex, France
PARTENAIRES
  
 
    Nos réseaux              Nos labels
Image de fond

Connexion