Contenu | Menu

Valeurs EM Strasbourg
Autres sites
Valeurs EM Strasbourg

Développement durable

Développement durable : une demi-journée pour challenger 9 entreprises

Publié le 3 décembre 2015, Mis à jour le 9 décembre 2015

L’ EM Strasbourg a pour ambition de former des managers qui mettent en oeuvre ses valeurs au quotidien. Lors de la journée du développement durable 2015, nos étudiants ont rencontré des entreprises et travaillé pour elles sur des problématiques de responsabilité sociétale et environnementale, puis exposé leurs recommandations. Dagré, De Dietrich, EDF, Eiffage, Hager Group, La Poste, Réseau GDS, Schroll et SDEA ont participé à cette ambitieux projet.

À la découverte des entreprises

11h00 : Affectés à une salle en fonction du cas qu’ils ont choisi, les étudiants se préparent : les professionnels présentent leurs entreprises et actions en faveur du développement durable. Des ressources documentaires sont mises à disposition et des problématiques leur sont annoncées. Pour Ludovic Des Roberts, chargé de mission chez EDF, l'objectif est clair : « j’attends des étudiants de l’innovation, de la créativité, de l’intelligence collective ». Pour Carole Espinasse, déléguée au développement régional du groupe La Poste, « l’idée est de trouver des pistes de réflexions, d’avoir un point de vue différent sur des sujets que nous traitons tous les jours ».
12h00 : Pour les étudiants, c'est un challenge : « La masse d’informations reçues est conséquente pour un travail demandé d'une demi-journée seulement » explique Louis, étudiant du programme Grande école.
Pour Agathe Yverneau, chargée de missions RSO à l'EM Strasbourg, cette édition de la journée développement durable est plus participative grâce aux cas d'entreprises. «L’objectif est de rendre les étudiants acteurs de cette journée. »


L’intelligence collective au rendez-vous

13h30 : après la pause déjeuner, les affaires reprennent. Les étudiants se frottent aux problématiques proposées.  Du côté de La Poste par exemple : comment faire de l’engagement du groupe dans la responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) un avantage concurrentiel ? EDF interpelle : quelles plus-values apportent les engagements développement durable de l’entreprise ? Réseau GDS interroge : comment renforcer le lien entre la stratégie d’entreprise et la volonté d’être une entreprise citoyenne ?
16h30 :  Chez les étudiants, la satisfaction du travail accompli a largement remplacé les balbutiements du démarrage. Ce qui ressort surtout, c’est la plus-value du travail en groupe et de l’échange de compétences. Ekaterina, étudiante en Bachelor Affaires Internationales, a travaillé avec des étudiants de master et elle apprécie le partage d’expériences « ils m’ont aidé à structurer ma réflexion ».

Les encadrants quant à eux sont curieux de découvrir les recommandations de leurs groupes mais aussi confiants quant à la qualité du travail. Pour Marion Valence, responsable développement durable et RSE chez Réseau GDS. « Les groupes se sont bien emparés des sujets. La journée est à la hauteur de mes attentes ».

Tous les participants se sont montrés sensibles à la volonté d'appliquer concrètement le développement durable en entreprise.  Charles suit le M2 Tourisme de l'EM Strasbourg en formation continue. Il est par ailleurs responsable du secteur balnéothérapie au casino de Ribeauvillé. Pour lui, il est essentiel de former les managers à cette problématique. « Sensibiliser ses collaborateurs sans l’être soi-même c’est impossible » explique-t-il.

Rédacteur : Raphaël Bloch, étudiant en première année du programme Grande école de l'EM Strasbourg

CV Doyoubuzz

Partagez ! Recommandez !

Liens directs

Suivez-nous

EM Strasbourg Business School
61 avenue de la Forêt-Noire
F-67085 Strasbourg Cedex
PARTENAIRES
  
 
    Nos réseaux              Nos labels
Image de fond

Connexion